LEUCA PICCOLA – sur l’ancienne route des pèlerins

LEUCA PICCOLA – sur l’ancienne route des pèlerins

C’est précisément pour aider les fidèles qui marchaient pour des jours pour visiter la Sainte Vierge, que « don Annibale Francesco Capece », baron de Barbarano entre 1685 et 1709 fit construire dans la banlieue au sud de la petite ville, sur l’ancienne route que de Lecce menait au Sanctuaire de Santa Maria di Leuca, le complexe avec la petite église de S. Maria di Leuca del Belvedere, connue aussi parmi les populations du lieu comme Leuca Piccola.

Leuca Piccola Barbarano

Cette structure était un complexe polyfonctionnel puisque elle était munie non seulement des milieux religieux et de culte mais aussi des zones destinées, un temps, au repos et à la détente des pèlerins et des animaux, en permettant ainsi aux fidèles de reprendre le pèlerinage le jour suivant. En effet à l’entrée des souterrains une plaque de pierre récite ainsi:

Don Annibale Capece or mi feconda

Se un tempo sviscerar fece il mio seno;

entra qui, dunque,e ti trattenga almeno

l’ombra, il fresco, la mensa, il vino e l’onda.”

 

Une curiosité que les touristes devraient connaître et qui confirme la sagesse de nos aïeux, est donnée par le fait que, selon les âgés du pays, un temps sur la façade du local destiné à l’auberge il avait une plaque de pierre de Lecce avec les 10 P gravées :

parole poco pensate portano pena perciò prima pensare poi parlare.

« Paroles peu pensées cause de la Peine donc d’abord penser puis parler. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *